Nos triathlètes

Le NVTRI représenté par Matthew  à la roche sur yon sur le Format S,

motivé et bonnes sensations pour cette première de Matthew

« et vivement le prochain triathlon…avec la trifonction du NVTRI »

course-matthew

matthew

En préparation pour son half de barcelone, notre président Rémy a participé

…..le matin au format S

……et l’après midi au format M du triathlon de Fontenay le comte

fontenays2fontenays

remy

Yannick et Yvan à Majorque pour ce premier triathlon  de la saison 2017 

(sous les couleurs du nvtri)

IMG-20170409-WA0000

Natureman au lac de Ste Croix 2016

Notre  président Rémy a pris le départ du  Natureman au Lac de Ste Croix

temps 6h24 et 866/1164

temps nat 35:12 214eme

« Vraiment très dure le natureman »

depart-natation

Recit de Thomas Ironman de Nice

MERCI MERCI ET MERCI . THOMAS VACCARO IS AN IRONMAN YEAH RRRRRRRRRR ANYTHING IS POSSIBLE ….

DIRECTION L HOMME DE FER Nous sommes arrivés à Nice mercredi soir après 11h30 de route sur 2 jours ( pour éviter d accumuler trop de fatigue) .Petite nuitée dans le camping car puis direction la résidence de Jean François qui nous accueillent pour ce séjour dans le pays Niçois . Jeudi Récupération du dossard 1417 ainsi que des sacs de transitions et premiers contact avec les bénévoles et le village IRON MAN « putain que c est grand ». Vendredi repos repos et repos puis détente dans la piscine suivis d une petite cession de repos. Samedi matin debout 5h30 préparation du vélo, des sacs ravito perso, sac swim, sac bike, sac run .Bien penser à ne rien oublier grosse pression si j oublie quelque chose c est mort !!!!Samedi aprem retour o village IRONMAN passage o CHECK-IN pour déposer les sacs et le vélo ainsi que récupérer la puce de chronométrage. Petite visite guidé de Nice avec Jean François qui nous fait visiter les pus beau endroit de cette ville de caractère. « OUA des vus sur les hauteurs à couper le souffle »puis retour o calme chez JF « TU LA SENS LA PRSSSION QUI MONTE » o lit a 10h00.

DIMANCHE JOUR DE COURSE Réveil de toute la famille 3h45, un café puis direction ……. On n est venu pour le faire !!!!!Petit contrôle du vélo avant la fermeture du parc à vélo, j enfile ma combi sans un mot je part sur la plage en passant devant ma famille, dans ma tête je fais le vide pour me concentrer sur ma respiration et je repense o conseils de Yann (mon coach natation ). Après 20 mn d attente en regardant les bouées si loingtaine du parcours, c est le départ j aperçois et j entend les cris de ma famille en me jetant dans l eau avec ces «2800 autres malades, ça y est il est 6h30 et C’est partis !!!!!!!!!!! La natation, comme l impression d être dans une lessiveuse géante j essaye de garder mon rythme, garder ma concentration, je prend des coups d un peu partout je boit la tasse encore et encore, mais j arrive tant bien que mal à gardez assez de lucidité pour nager correctement. Je sors de l eau en 1h 31 super !!!! Arrivé surexité dans le parc a vélo je ne trouve pas le sac BIKE 1417 pourtant juste accroché devant moi, j enfile la tenu vélo gants casque …..remet mes affaires swim dans le sac je balance le sac dans la drop zone je part et là j entend Sandrine hurlé « LA PUCE LAPUCE ELLE EST Ou ???? » merde je l ai pas remise à ma cheville, pire elle est dans la drop zone avec tous les autres sacs de la même couleur, ça c est ce qu’on appelle un grand moment de solitude. Puis un gentil bénévole me file un coup de main ca y est je l ai c est partis un petit coup d œil de l’autre coté des barrières et j aperçois des visages qui me rassure il y a Sandrine, Léa, Noa, Brigitte ,et Thérèse.

Le Vélo partis sur les chapeau de roue je boucle la première heure avec 29 km/h de moyenne et puis après descente o enfer ou plutôt montéesssss , je me sens bien seul sur le vélo la température monte il est 9h45 il fait déjà 35° .On ATTAK les cols et déjà les premiers abandons et les chutes, le compteur indique 9km/h ca monte et ca remonte des montés de+ de 10 km .Arrivé o KM 80 le col de L Ecre allez plus que 100 km, J amorce la descente c est long et ca va vite 58km/h avec les virages serrés et le vide a coté comme on dit y faut les avoirs bien accrochées. Et c est repartis pour le col de Vens température 40, ça monte puis dans la descente petit moment de réconfort, j aperçois sur le bas cotés, Domy ,Franck et Jean François qui sont en Trin de s éclater la voit à mon passage ,ca fait du bien. La cote de gattière, la côte du Broc … je prends les côtes et les kms les un après les autres c’est dur c’est dur malgré les encouragements des spectateurs, je ressens quand même les douleurs d un peu partout et commence à perdre ma concentration, attention TOTO la déshydratation te gette .Je réduis ma vitesse pour récupérer, je vide 1 litre d’eau fraiche sur ma tête o ravito avec ces gentils bénévole. Arrivé o km 140 accompagné d athlètes des USA ; pas simple un petit français parmi toutes ces nations, je comprends rien de ce qu’ils me disent on s encourage mutuellement je pense ???? Puis ca y est il sont là les plus beau comme un mirage juste o sommet de cet côte JF, Franck ,et Domy il me reste moins de 40 bornes je passe devant eux le point levée en cryant « LE VELO C EST GAGNE ».La vision de ces 3mecs m’a donnés le coup de fouet nécessaire pour bouclée le vélo ….ANYTHING IS POSSIBLE pointe son nez.

Je Dépose le Vélo au parc avec les encouragement de Thérese, Brigitte, Noa , Léa ,et Sandrine et c est partis pour les 42 km sous 45° . Départ pour le marathon difficile, il fait chaud il y a du monde j ai 4 boucles à faire et j ai mal ….je fais la première seul puis franck et domy sont arrivés, domy m a suivis avec la trotti et franck a couru près de moi pendant 30 km .Nous avons discutés pour me changer les idées et oublier la souffrance, je vois tout ces mecs arrêtés allongés sur le bas côté avec les secours où ceux qui marchent et qui ne peuvent plus et j ai de la peine pour eux je pense à toutes les heures passées pour l entrainement dans toutes les conditions et finir comme ça …. Km 28 c est la panique douleur gastrique, y a pas moyen j arrête pas !!! Faut trouver une solution rapidement .Je décide de me faire vomir, NIKEL et la machine repart, par moment mon rythme cardiaque s accélère et monte en flèche à cause de la chaleur je dois ralentir et faire gaffe j ai des crampes gaffe gaffe il fo pas ce claqué un muscle. Je m hydrate et ça va … Je relance c est le derniers tour o passage devant mes supporter c est de la folie je les entends tellement fort qu’il faut le faire !!!!!! Puis je reçois l ordre de Sandrine qui c est imprégnié dans mon cerveau « THOMAS TU LACHE PAS !!!!! »Je peux pas répondre j ai plus de force je continue puis o KM 41 je perds ma lucidité mon pied accroche dans une gannivelle et je me retiens violement à celle si le public Hurle c était moins une !!!!! ensuite satellisé sur une autre planète je passe la FINISH LINE le tapis BLEU avec un public en délire !!! Conclusion je dirais une expérience Ultra difficile près de 8000 calories dépensé durant cette journée, J ai réussis malgré les 1001 raisons qui peuvent nous pousser à abandonner, et grâce à votre soutient tous les messages FB et SMS super sympa, j ai réussis je suis très content mais sachez que ma plus grande crainte était de vous décevoir, ça ma poussé

Sortie vélo du 02/10/2016 sous le soleil…

Crevaison et réparation par notre mécano maison de l’équipe Nvtri François,

20161002_101227-120161002_101327

Les commentaires sont fermés.